Comment créer un site en 2 clics ?

User Experience

12 nov, 2018

Créer un site rapidement peut sembler impossible ou réalisable selon les points de vues.

Impossible car il y a toute une production à gérer pour préparer le développement.
Possible car des solutions clés en main existent pour se passer des phases de spécifications/créations.

Alors, faut-il encore développer son site en partant de 0 en 2018 ?
Non. (mais ça dépend du brief 😁)

 Comment créer un site en 2 clics ?

Concevoir un site sans connaissance préalable en code informatique est aujourd’hui à la portée de tous. Plongeons dans l’univers des outils de création de sites en ligne qui ont retenu notre attention.

Tour d’horizon.

WordPress ou comment faire un site en deux temps trois mouvement (ou presque)

WordPress reste le plus connu des outils de création de site « grand public ». Sortir un site rapidement même sous WordPress demande du temps.
Du temps pour s’approprier l’outil, du temps pour l’installer, du temps pour fixer l’ergonomie et encore du temps pour définir le look&feel.  Et ne parlons pas de la phase technique lié aux environnements de tests et de production.

Sa simplicité d’utilisation, la diversité des modules et sa galerie de thème en font un poids lourd du secteur. Vous êtes d’ailleurs en train de lire cet article sur un site basé sur WordPress 🤓.

visu1 tarik Comment créer un site en 2 clics ?

(Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas le thème « DISKO »  dessus. 😉)

Ces caractéristiques nous rapprochent d’un process de production classique avec différents étapes au planning. Qui dit planning dit potentiel décalage et donc frustration aussi bien en terme de production qu’en terme de livraison.

L’avènement des outils de personnalisation en ligne

DIVI – le thème qui construit des sites

En plus des thèmes tout prêts – nécessitant tout de même une adaptation – WordPress propose de créer son thème directement grâce à l’outil DIVISouvent cité comme le thème parfait, il propose un page-builder natif à la différence des thèmes préfabriqués et figés.

tarik Comment créer un site en 2 clics ?

( PS :  nous aussi on fait du page builder mais sur Symfony. 😉 )

Après un petit temps d’adaptation, l’outil permet une personnalisation approfondie, du placement des éléments sur la grille aux typographies à utiliser en passant par une gestion du SEO poussée.
Sa simplicité d’utilisation, l’intégration des contraintes responsive et le fait que toutes les modifications effectuées soient visibles immédiatement optimisent le temps de production. On évite les allers-retours intempestifs entre le back-office et le front-office pour vérifier ses modifications.

DIVI possède beaucoup d’arguments en sa faveur et c’est pourquoi on le retrouve en numéro 1.

Readymag – aussi simple que Powerpoint

A mi-chemin entre l’outil de création et le page builder, Readymag est un outil plébiscité pour sa simplicité d’utilisation.

image2 Comment créer un site en 2 clics ?

Ici, le contributeur et le directeur artistique collaborent pour créer l’interface mais aussi définir les micro interactions. Les amateurs de pixel perfect seront aux anges grâce à l’intégration d’une grille personnalisable pour le placement des éléments.

Les animations proposées par l’outil sont suffisamment poussées pour convenir à la majorité des utilisateurs tout en ayant un effet WAHOU.

La plateforme propose en plus de son outil, une solution d’hébergement, des thèmes, des outils SEO poussés, du tracking et aussi l’injection de code HTML/CSS pour repousser un peu plus les limites de la personnalisation.

Readymag est idéal pour les sites en one page sans arborescence complexe.

Webflow – ou quand Photoshop et code ne font qu’un

Avec son interface à mi-chemin entre le CMS et Photoshop, Webflow est destiné à un public averti et exigeant. Son aspect intuitif et ses possibilités de  personnalisation en font l’un des outils les plus prisés par la communauté du “webdesign”.

visu2 tarik Comment créer un site en 2 clics ?

Ici on créée le design du site directement dans l’interface de l’outil : c’est ce qu’on appelle “Design without code”. Comme les outils cités plus haut, les webdesigners retrouveront la majorité des subtilités de Photoshop ou Sketch pour créer des sites aux designs soignés et recherchés.

Webflow donne la possibilité aux utilisateurs pressés de créer un site sur la base d’un thème, alors que les plus aguerris commenceront depuis une feuille blanche ou un simple framework.

Tout va vite, très vite, voire trop vite.
De nouveaux sites à peine mis en ligne sont refondus, ce qui peut être frustrant quand tout une équipe travaille sur le projet pendant plusieurs semaines. Ces solutions permettent de mieux maîtriser les coûts et de mettre le poids du corps sur un MVP* répondant aux KPI prioritaires du client.

De plus, elles permettent aux marques de mettre en place rapidement des dispositifs digitaux, à une époque où la vitesse d’exécution reste un facteur clé de réussite pour faire face à une concurrence de plus en plus féroce et une uberisation des services. Passer par des solutions en ligne offre un gain de temps considérable ainsi qu’une personnalisation assez poussée tout en respectant les standards du web.

Comme chaque nouvel outil, un temps d’adaptation est nécessaire pour pouvoir en tirer le maximum. Prenez le temps d’essayer et tester, tester, tester…

Vous pourrez réveiller le créatif qui sommeille en vous et donner vie à vos idées en deux clics.

*MVP : Most Valuable Product ou meilleure première version possible

Sources
Webflow
Readymag
Wp Marmite

 

Laisser un commentaire.