Magento Live, on débriefe !

Technique

16 oct, 2018

Les 9 et 10 octobre s’est tenue la conférence annuelle de Magento en Europe, très attendue notamment suite au rachat par Adobe. En effet, tout le monde se pose les questions suivantes :

Que va devenir notre plateforme e-commerce préférée ?

Magento va t-il devenir complètement payant ?

Va t-il devenir une solution propriétaire comme une grande partie des produits Adobe ?

Avant de répondre, petit tour d’horizon de la conférence. Cette convention s’est déroulée au Palais des Congrès de Barcelone les 9 et 10 octobre derniers.

magentolive1 Magento Live, on débriefe !

Après la petite douche gratuite fournie par une météo peu clémente, on récupère nos badges et on part à la chasse aux goodies auprès des différents sponsors/partenaires présents dans le hall principal.

magentolive2 Magento Live, on débriefe !

Les 2 journées se sont articulées autour de micro-conférences durant 30 minutes sur des sujets variés orientés B2B, Business, Stratégie, Technique etc… suivies de 15 minutes de pause pour rencontrer les sponsors et s’adonner au networking. Enfin, nous avons eu droit à 2 Keynotes pour parler de Magento plus globalement.

Adobe et l’Open Source

Après une mise en bouche musicale et locale, nous entrons dans le vif du sujet avec la présentation de Shantanu Narayen, CEO d’Adobe qui tient en premier lieu à nous rassurer sur le fait que Magento restera Open Source. Il sait très bien qu’une grande majorité de ses produits est propriétaire, mais il a aussi conscience de l’importance de la communauté au sein de Magento. D’ailleurs, c’est surtout grâce à cette communauté que l’outil e-commerce évolue aussi rapidement. Depuis l’annonce du rachat, les contributions sur GitHub n’ont cessé d’augmenter. Adobe confirme ainsi son engagement dans sa nouvelle acquisition Open Source.

Intégration à Adobe Experience Cloud

Mais alors quels sont les changements ? Si Magento reste Open Source, quel est le lien avec les autres produits d’Adobe ? Ce lien va être fait sur la version Commerce Cloud de Magento. En effet, Adobe prévoit d’intégrer Magento Commerce Cloud à sa suite d’outil “Adobe Experience Cloud”, contenant “Adobe Advertising”, “Adobe Marketing” et “Adobe Analytics”. Ces outils permettent d’analyser les clients et leur comportements, gérer les espaces publicitaires ainsi que les campagnes marketing.

magentolive3 Magento Live, on débriefe !

Les applications sont multiples et pour l’instant toujours en cours de réflexion étant donné que cette acquisition reste très récente. Mais les équipes de Magento nous ont bien fait comprendre qu’elles étaient très excitées par toutes les possibilités qu’allaient leur offrir les produits de la suite Adobe. Le but principal est de créer une toute nouvelle expérience d’achat, en personnalisant chaque expérience client pour celui qui naviguera sur la plateforme E-commerce, et en anticipant les besoins/envies de celui-ci.

On imagine alors facilement un site de vente en ligne de chaussures mettant en avant sur sa homepage des charentaises confortables pour la ménagère de 50 ans, alors qu’il affichera les dernières chaussures de sport tendance pour la jeune sportive dynamique.

Magento 2.3 les nouveautés  !

La nouvelle version de la plateforme va faire le plein de nouveautés.

Certaines seront des exclusivités de la version Commerce, d’autres seront directement intégrées dans la version gratuite (Open Source).

Progressive Web Apps (PWA’s)

Une nouvelle manière de développer le front office via un nouvel outil (PWA Studio), afin de proposer une interface mobile rapide avec des fonctionnalités proche d’une application.

magentolive4 Magento Live, on débriefe !

Multi-Source Inventory (MSI)

ENFIN ! C’est le premier mot qui nous est venu à l’esprit lors de la présentation. En effet, il sera désormais possible de gérer plusieurs stocks produits au sein d’un même catalogue.

Business Intelligence

Cette fonctionnalité (payante) est déjà présente depuis la 2.2, mais des améliorations sont prévues sur la prochaine version afin d’afficher plus d’informations dans cet outil d’analyse.

Page Builder

Suite à l’acquisition de BlueFoot par Magento l’an dernier, il était prévu que la plateforme e-commerce intègre l’outil de création de page CMS. Il permet à tout utilisateur néophyte de créer une page CMS via un éditeur user-friendly, à l’aide d’un glisser-déposer et d’une interface permettant de définir une grille d’affichage très facilement (manipulation de lignes et colonnes).

magentolive5 Magento Live, on débriefe !

Autres améliorations

L’ajout de nouvelles technologies qui sont censées faciliter le travail des développeurs :

-> GraphQL : API flexible et performante (créée et utilisée par Facebook) afin de simplifier la création d’un frontend.

-> API Asynchrone : amélioration des performances en permettant de rendre asynchrones les appels API Magento

-> Amélioration du système d’installation et d’upgrade des extensions (schéma déclaratif)

> Amélioration des performances : réduction du temps d’indexation de près de 60%

-> Système de double authentification

-> Intégration d’un système de Queue et d’Elasticsearch dans la version Open Source (actuellement, exclusivement réservé à la version Commerce)

-> Magento Payment : Magento va proposer sa propre solution de paiement au même titre que Paypal ou AmazonPay

Super tout ça, mais ça arrive quand ? A ce jour nous n’avons toujours pas de date précise, mais une adresse régulièrement mise à jour permettant de guetter l’information…

Ainsi on peut voir que la beta est déjà disponible ce qui laisse entendre une sortie stable pour la fin de l’année voir début 2019.

Par ailleurs, afin de se montrer transparent avec la communauté, Magento met à disposition publiquement son backlog.

Attention toutefois, comme ils nous l’ont signalé à de multiples reprises, ceci est un backlog et NON une roadmap ;).

Conclusion

Alors, que peut-on retenir de ces 2 jours ?

Oui, Adobe a racheté Magento afin de l’intégrer à sa suite logiciel Experience Cloud. Oui, Adobe va connecter Magento avec ses outils d’analyse, marketing et prédiction afin d’améliorer l’expérience utilisateur, et faciliter le marketing pour les marchands.

Mais, a priori NON, Magento ne va pas devenir une solution propriétaire. La version Open Source ne va pas disparaître, et même elle pourrait difficilement disparaître. Pourquoi? Tout simplement car plusieurs fonctionnalités, comme le Multi-Source Inventory ou les API asynchrones, ont été des projets menés exclusivement par la communauté et non par la société Magento. Il serait donc malvenu de rendre payante une solution développée en partie par des contributeurs non rémunérés par la société.

Certes, il y aura toujours des fonctionnalités exclusives sur la version Commerce et Cloud, mais comme c’est le cas actuellement certaines fonctionnalités pourront être palliées par des extensions de la communauté ou par du développement spécifique.

A en croire Adobe lors de ce Magento Live, Magento 2 n’est donc pas prêt de mourir, et promet plein de belles choses pour l’avenir.

magentolive6 Magento Live, on débriefe !

 

Laisser un commentaire.