Sortez du lot !

Brand Content, User Experience

26 fév, 2019

A la manière d’un architecte ou d’un designer, nous ne créons pas un site pour qu’il soit seulement joli, mais pour qu’il soit surtout utile et utilisé. Nous travaillons en effet pour un client mais surtout pour son public. Cela veut-il dire que tout ce que qui est produit doit se ressembler ? Loin de nous l’idée d’être des justiciers du digital en dénonçant les ressemblances d’un site à un autre, mais nous tendons de plus en plus vers une sorte d’uniformisation du web, alors comment sortir du lot ?

Copier / Coller

Avec l’arrivée des métiers comme l’UX design, des outils comme WordPress ou Shopify, des best-practices, des tendances actuelles, etc… la plupart des sites (e-commerce ou non) des grandes Maisons ont tendances à se ressembler. Certaines marques essaient tout de même de sortir du lot grâce à une direction artistique et à une expérience de navigation plus innovante afin de pallier aux descentes produits très codifiées.

img01 article1 Sortez du lot !

img02 article1 Sortez du lot !

Le brand content pour se démarquer

« La grande Maison se met en retrait au profit de l’arrivée du nouveau designer, qui transforme ensuite la griffe en marque globale. » Geo Owen, directeur artistique

Nous n’allons pas revenir sur les nouveaux logos des marques de luxe qui se ressemblent tous, mais cela peut aussi s’appliquer sur le digital : éviter de créer une coquille trop identitaire pour que la marque puisse s’exprimer uniquement avec son contenu.

Le brand content devient donc l’unique manière de communiquer singulièrement : créer un storytelling pour faire passer un message, une idée, une émotion, afin de transmettre les valeurs et la vision d’une marque auprès de son public.

Kenzo est un exemple parfait pour illustrer ce propos : une mise en page simple et flexible qui laisse la marque s’exprimer grâce à son contenu.

img03 article1 Sortez du lot !

img04 article1 Sortez du lot !

Redonner ses lettres de noblesse à la typographie

« L’art est une pure forme d’expression, le graphisme exige de la responsabilité, le design créée un récit. » David Rudnick, directeur artistique

La Roboto et l’Open Sans ont remplacé l’Arial et la Verdana, mais l’utilisation de ces fonts gratuites a tendance à appuyer cette uniformisation.

Une marque ne doit pas être identifiée simplement par son iconographie visuelle. Beaucoup de clients sous-estiment l’importance de la typographie, d’autant plus lorsque qu’un site est issu d’un template, ou d’une conception plus minimale.

Une police de caractère permet de représenter une expérience unique appartenant à une marque. Au-delà du font pairing, une police de caractère raconte une histoire, une typo sérif ne dit pas la même chose qu’une typo sans sérif. Une composition typographique véhicule autant de force qu’une image.

img05 article1 Sortez du lot !

Redevenir créatif !

Une lueur d’espoir dans ce cycle : redevenir créatif !

Le paysage des agences digitales françaises change déjà, et se recentre de plus en plus sur le brand content…

L’avenir du designer web est sûrement incertain, mais pourquoi n’être qu’un simple exécutant, alors que l’on pourrait concevoir et créer des contenus propres et identitaires pour nos clients ? Bref, redevenez des artisans !

Sources
Hypebeast

Laisser un commentaire.