Qu’est-il arrivé au web design ?


Brand Content

Le 8 juin dernier, Sergio Nouvel, UX Designer signait un article sur UXmag.com annonçant rien de moins que la mort du web design !

Ses arguments :

  • La profusion de sites proposant des templates préfabriqués à bas prix
  • La généralisation des frameworks et des web builders (WordPress, Drupal, The Grid…)
  • La non-évolution créative du web design depuis le responsive design et le parallax
  • La multiplication des sources d’informations à disposition : les pages web sont une bonne ressources d’informations, mais les médias sociaux, le modèle de consommation de contenu en mode Push (le contenu livré à vous en fonction du contexte), ou les répertoires de sites Web comme Yelp sont des sources d’informations plus efficaces.
  • Le mobile tue le web. Selon lui, la navigation mobile n’est pas stable et il est plus important de concentrer son attention sur la construction de sa marque à travers les médias sociaux et le développement d’une application.
  • Les designers devraient s’orienter vers la conception UX. “Les pages web sont juste une partie d’un ensemble beaucoup plus grand : applications mobiles, API, présence sur les médias sociaux, optimisation des moteurs de recherche, les chaînes de service à la clientèle informent l’utilisateur sur une marque, produit ou service. Prétendre aujourd’hui que vous pouvez lancer une marque juste sur le canal web est naïf voire dangereux. « 

 

Ses arguments sont plutôt valables, mais discutables. Les sites web font définitivement partie d’un écosystème plus large, avec une identité de marque et des consommateurs au centre. L’expérience utilisateur est le point le plus important et bien d’autres éléments nécessitent réflexion avant de savoir si l’on a simplement un “beau” site web. Cependant, dire que le web design est mort est absolument faux. Voici pourquoi.

 

Les priorités ont changé

Le web design est de plus en plus simple, plus percutant et propose davantage de formules “tout compris” : il devient plus accessible. Les systèmes de gestion de contenu comme WordPress ou Squarespace, qui sont bon marché, se révèlent de plus en plus performants.

L’expérience utilisateur, par nature, est la recherche d’une relation sur-mesure entre une marque et ses consommateurs.

Cependant les templates et autres solutions prédéfinies ont leurs limites : ils ne permettent simplement pas de créer tout ce que vous souhaiteriez offrir à vos consommateurs. Tandis qu’un site web réalisé par un concepteur professionnel vous donnera la latitude de réaliser sur-mesure vos ambitions.

squarespace Qu’est il arrivé au web design ?

Le web design n’est pas qu’une question d’esthétisme

Sergio Nouvel parle du web design comme s’il s’agissait seulement d’un problème de design, de visuel et sans innovation possible. Il se trompe.

Le design implique davantage que ce que vous voyez. Ce qui importe finalement, ce n’est pas uniquement comment on designe une page : c’est le contenu comme satisfaction du besoin spécifique de l’utilisateur.

L’innovation dans le web design est au-delà du visuel. On parle maintenant d’efficacité, de rapidité, d’accessibilité, de théorie, de stratégie, de code…  Toutes ces choses qui, en fin de compte, améliorent l’expérience utilisateur.

 

Le mobile ne signe pas la fin du web

Combien de fois avez-vous visité un site web à partir de votre mobile en tapant directement l’adresse dans le navigateur ? Les grandes marques digitales misent tout sur leurs applications et sur des actions de type likes, follows, notifications, mise en relation…

Sergio Nouvel pense que c’est la raison pour laquelle la plupart des marques se tournent vers le mobile sans passer par leur site traditionnel.

Aussi tendance et essentiel qu’un site web responsive soit, cela ne garantit pas toujours à votre utilisateur de pouvoir afficher votre page sur son appareil mobile… Le web mobile est en effet tributaire de la puissance du device et de la qualité du réseau. Sur mobile, taper une URL ou naviguer entre les onglets n’est pas très pratique. Le desktop n’est pas obligatoirement transposable en mobile.

device Qu’est il arrivé au web design ?

Vers une mutation des modèles

Nous assistons cependant à la mutation de la notion de « pages web » en « services web ». Nous sommes en transition vers un modèle de « consommation de contenu » où la bonne information est « pushée » sans avoir même à être demandée. En terme d’accès au contenu, le fait de passer par une page web s’efface au profit d’un nouvel usage : c’est le contenu qui trouve l’utilisateur (content that finds you). Les systèmes sollicitent l’utilisateur plus qu’il ne les sollicite. Concevoir l’expérience utilisateur doit aller dans ce sens.

L’émergence des datas accélèrent ce type de fonctionnement. Les données obtenues à partir de votre utilisation et de votre activité en temps réel seront disponibles lorsque vous en aurez besoin. La mobilité et les objets connectés, telles que les smartwatches vont poursuivre cette mutation.

 

La révolution est en marche

On assiste à 2 phénomènes :

  • Trouver l’information exacte simplement : la nécessité pour les acteurs du digital de produire un contenu immense en amont (BIG DATA, SEO…) vs la miniaturisation de l’information.
  • La mutation du « web design » vers le « design d’expérience » : lié au passage de la page web à des produits digitaux, outils et autres écosystèmes digitaux.

 

Non, le webdesign n’est pas mort

Les solutions génériques sont mortes. Moins de templates, de cadres, de tendances, et plus de narration, de personnalité et de caractère : les utilisateurs recherchent de bonnes histoires et de bonnes expériences.

Il y a beaucoup trop d’expériences mal conçues, et il y a encore tellement de travail à faire pour nous. Proclamer que notre métier est mort est contre-productif. Les quinze dernières années en web design ne sont rien sinon exceptionnelles en terme d’innovations et d’expérimentations. Et ce n’est pas près de s’arrêter. Alors soyez créatifs !

 

 

Sources :

https://uxmag.com/articles/why-web-design-is-dead

https://www.smashingmagazine.com/2015/07/web-design-is-dead-no-it-isnt/

 

Laisser un commentaire