Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

Brand Content, User Experience

9 jan, 2019

Le design a toujours été important pour capter l’attention, faire passer des informations… et l’univers journalistique l’a bien compris. C’est pourquoi nous voyons naître de plus en plus de webdocumentaires, même si cela reste encore méconnu de la majorité.

Mais qu’est ce qu’un webdocumentaire ?

C’est un documentaire conçu pour être interactif et diffusé sur le web, mêlant photographies, vidéos, dessins, textes, sons, animations … De nombreux codes du webdesign sont repris, et il est caractérisé notamment par sa navigation ou son récit non-linéaire, avec une écriture spécifique et une implication de l’utilisateur.

Selon Franck Rondot, photographe et réalisateur de reportages photo, de documentaires, de webdocs, de films institutionnels… « Le web documentaire est une nouvelle forme de narration, utilisant comme support de diffusion internet et dont la fonction principale est de raconter une ou plusieurs histoires de façon interactive ».

Une liberté de naviguation

Le webdocumentaire est conçu pour être interactif. L’utilisateur a souvent différents choix à faire et navigue dans l’interface comme il le désire, de manière non-linéaire. Il peut choisir l’ordre des contenus, revenir sur certains médias ou les interrompre pour accélérer sa lecture.

Une expérience immersive

Le but est d’informer sur un sujet, de faire passer des messages. Pour ce faire, le webdoc utilise l’immersivité pour impliquer l’utilisateur, capter son attention, le sensibiliser.
La narration possède ici un grand rôle et a un impact fort pour intéresser l’utilisateur.

Le travail sur le design sonore est essentiel afin de créer une ambiance, un univers, car on le sait tous, le son est ce qui fait passer le plus d’émotions… Il y a également souvent un travail sur les points de vue, par exemple en utilisant la caméra subjective. Bien sûr, la qualité de réalisation est aussi très importante que ce soit au niveau graphique ou technique.


Quelques exemples

 

Echoes of tsunami

echoes of tsunami Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

“Echoes of tsunami” rend hommage aux victimes du tsunami du 26 décembre 2004 et invite l’utilisateur à vivre une expérience immersive. Quatre lieux sont présentés (plage, marché, port, pleine mer) de manière paisible et idyllique. L’utilisateur est ensuite invité à activer sa webcam et à fermer les yeux afin de retourner 10 ans en arrière et de revivre le drame à travers une ambiance sonore et sans images.
L’utilisateur peut ensuite accéder à des informations complémentaires retraçant les 10 ans de reconstruction.
A travers cette expérience, l’association “Action contre la faim” sensibilise sur la préparation aux catastrophes et le travail de résilience, et invite implicitement l’utilisateur à continuer à faire des dons.

Wei or die

wie or die Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

Ce webdocumentaire propose une expérience interactive sous la forme d’un court-métrage qui place l’utilisateur au cœur d’une soirée d’intégration d’école de commerce où le corps d’un jeune homme est retrouvé mort.
Wei or Die utilise différents points de vue pour faire comprendre à l’utilisateur ce qu’il s’est passé : il a accès à tous les films qui ont été réalisé pendant la soirée, il va pouvoir alors changer de caméra en temps réel et accéder à des points de vue différents, mais ne pourra jamais tout voir en même temps… comme s’il était lui aussi présent à cette soirée. Il est à la fois spectateur et acteur.

Searching for Syria

searching for syria Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

Searching for Syria regroupe des données et apporte des réponses aux questions que les utilisateurs se posent le plus sur la crise des réfugiés syriens : “Que se passait-il en Syrie avant la guerre ? Que se passe-t-il en Syrie ? Qu’est-ce qu’un réfugié ? Où vont les réfugiés syriens ? Que puis-je faire pour aider les réfugiés syriens ?”

Ce webdocumentaire permet donc de sensibiliser sur le coût humain de ce conflit, sur la crise des réfugiés et de mettre un terme aux idées préconçues sur la Syrie.

La navigation est ici très directe. L’utilisateur scrolle pour accéder à un contenu et des interactions simples : des visites de lieux en 360° pour plonger l’utilisateur au coeur de l’expérience, des avants-après interactifs, des témoignages qui permettent à l’internaute de se reconnaître à travers les syriens.  
Le dernier chapitre invite l’utilisateur à aider les réfugiés en lui proposant les solutions qui peuvent s’offrir à lui.

Alma, une enfant de la violence

Alma Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

Ce webdocumentaire est le témoignage d’une jeune femme, Alma, qui pendant cinq ans, a appartenu à l’un des gangs les plus violents du Guatemala. Elle a tué, tabassé, extorqué.

Tout est présenté de manière très sobre, fond noir, un témoignage en face à face. Il présente différentes formes de récit : l’utilisateur peut naviguer entre le témoignage d’Alma et des illustrations, des photographies, des vidéos qui évoquent la situation. Il peut alors “s’évader” lorsque son regard devient trop pesant.

Il est parfois difficile d’avoir de la peine pour cette jeune femme. On se rend compte seulement au fur et à mesure, de tout ce qu’elle a subi. On ne voit d’ailleurs seulement qu’à la fin qu’elle est en fauteuil roulant. Les réalisateurs ont choisi de le présenter de cette manière pour ne pas influencer le jugement de l’utilisateur et ne pas le forcer à avoir de l’empathie.

Your plan, Your planet

your plan your planet Le webdocumentaire : une nouvelle manière de s’informer

“Your plan, your planet” est un webdocumentaire visant à sensibiliser l’utilisateur à l’écologie, et l’invite à changer ses habitudes du quotidien. Trois thèmes sont proposés : l’eau, l’énergie et le gaspillage alimentaire. Ils sont chacun décomposé en 3 temps : mesurer l’impact de nos gaspillages, s’entraîner à réduire et s’engager dans des actions à la maison.

La navigation est très simple : l’utilisateur est invité à découvrir les bons gestes en jouant à des petits jeux. Et les illustrations sont simples et colorées. Ce webdocumentaire permet de sensibiliser toute la famille.

Ces exemples sont seulement une sélection de ce qui nous a le plus plu, parmi beaucoup d’autres également très bien réalisés. Les webdocumentaires font partie des meilleures réalisations web en offrant une expérience originale et en impliquant l’internaute. C’est une vraie source d’inspiration pour les créatifs en terme d’interaction, de scénarisation, d’immersion, d’architecture de l’information.

Vous voulez en savoir plus ? Pas d’inquiétude, il fallait bien un webdocumentaire qui explique ce qu’est un webdoc ! Et cinq étudiants l’ont fait :  “ What’s up webdoc”  diffusé sur Rue89, avec une dizaine de photographes, réalisateurs, producteurs, diffuseurs, documentalistes, ils vous expliquent tout !

Laisser un commentaire.