La communication RSE, une norme en devenir ?

Culture, Digitalisation

19 avr, 2022

ESG, RSE … ces acronymes ne peuvent que vous être familiers ! Et pour cause : stratégies et restructurations en la matière sont omniprésents au coeur des directions d’entreprise, à l’heure où les préoccupations environnementales et sociétales battent leur plein. Selon une étude menée par Birdeo, plus de 500 métiers différents au sein de la RSE existent … De quoi comprendre l’importance de ces enjeux ! Et la communication ne fait pas exception à cette règle. En 2020, 87% des salariés considérant que leur entreprise est innovante estiment efficaces les actions RSE de tout type au sein de l’entreprise. A en croire les différents chiffres et recherches rapportés, cet aspect RSE devient le véritable fil d’Ariane des entreprises et de leur communication … Mais où en sommes-nous réellement ?

vardan papikyan JzE1dHEaAew unsplash La communication RSE, une norme en devenir ?

La communication RSE, qu’est ce que c’est ?

 

– Le capital-sympathie des marques s’accroit au regard de cette notion.

– Nous remarquons également une solidification de l’image positive de la marque auprès de sa cible. Le média observe effectivement que « 90% des français apprécient les marques dont les actions sont bénéfiques à l’environnement ».

–  La RSE permet de se différencier sur le marché

– Mais elle permet aussi de limiter le gaspillage inter-entreprises, de faire des économies.

– Elle a pour effet d’engager et d’impliquer les salariés dans une démarche créant une cohésion un esprit d’équipe et un lien

– Enfin, la productivité des entreprises évoluant avec un regard RSE sera boostée.

Cette responsabilité sociale des entreprises va impacter directement la communication de ces dernières, impliquant l’établissement d’une nouvelle stratégie de communication prenant en compte ces aspects …La communication RSE va donc avoir un impact direct sur les acteurs de l’entreprise concernant les aspects sociaux et environnementaux.

headway 5QgIuuBxKwM unsplash1 La communication RSE, une norme en devenir ?

La place de la communication RSE auprès des directeurs de la communication et des RP

 

D’après un article du média digital « Offre Média », la RSE arrive en tête des enjeux prioritaires des 1203 directeurs de la communication européens et des RP interrogés dans une étude « Wiztopic » (pour un ensemble de 89%).Ces derniers ont affirmé investir davantage dans de nombreux outils technologiques impactant positivement les enjeux RSE de l’entreprise. Ces outils peuvent prendre la forme de newsrooms digitales ou encore de « digital asset managers ».

De plus, d’après les recherches du site « YouMatter », le point commun de tout métier abordant les sujets RSE de près ou de loin est la communication. C’est pourquoi la « Society of Sustainability professionals » a pu observer que cette compétence est la première soft skill indispensable identifiée par les professionnels du développement durable.Au regard de ces études, savoir communiquer en externe mais également en interne sur ses actions RSE est absolument primordial pour plusieurs raisons :

– Elle permet de convaincre. Il existe effectivement une « méfiance » interne au regard de ses enjeux considérés comme étant onéreux. Cette méfiance doit être réduite … il faut convaincre ! Convaincre de l’intérêt et des bénéfices à tirer de l’engagement en matière RSE .

– Elle permet d’informer et de partager. Informer et partager, c’est engager ses salariés mais aussi son audience externe dans une logique sociale forte. La diffusion de bonnes pratiques, le reporting … contribuent à pousser vers le haut la RSE en évoquant ses bienfaits concrets pour les entreprises (devenir une entreprise à mission légalement, devenir durable et « vert »…)

Ainsi, la RSE comme pilier moderne de la communication des entreprises n’est qu’affirmée avec davantage de force, de jours en jours. C’est pourquoi il est impératif de la prendre en compte.

vlad hilitanu 1FI2QAYPa Y unsplash 1 La communication RSE, une norme en devenir ?

Alors comment s’adapter face à cette norme grandissante ?

 

Selon le média « Play Play », Communiquer RSE, c’est évoluer en suivant 7 points :

– Communiquer au regard de la mission et de la vision de l’entreprise de manière claire : Savoir ce que l’entreprise fait et pourquoi elle le fait est impératif pour communiquer utilement en terme RSE ;

– Créer une charte RSE précise reprenant mission, vision, objectifs de communication, cibles et outils et en adéquation avec la vision RSE des cibles de manière générale (couleurs, logo …) ;

– Adapter son discours et opter pour l’engagement et l’énergie … encore une fois, il faut convaincre son auditoire ! ;

– Choisir efficacement ses outils et formats de communication. Varier les formats tout en respectant le concept de contenus responsables est une clé de réussite de la communication RSE. Ex : articles, publications, Newsletters digitales internes arrêter l’utilisation de la communication papier ;

– Choisir un contenu « Proof of Acts », prônant la transparence des actions RSE engagées et prouvant les bienfaits de ces dernières ;

– Créer une certaine « contribution collective », l’engagement des cibles en question envers une communication plus responsable. La cible est à la fois le témoin et l’acteur du développement d’une communication RSE efficace. Ex : Organisation d’évènements internes diffusant les engagements responsables ;

– Organiser des études d’image « post-expérience » pour évaluer l’impact de cette nouvelle forme de communication et pour l’optimiser.

Sources :

 

https://www.cpmerhone.fr/conseil/rse-avantages/

https://www.o-communication.com/agence-de-communication-corporate-et-institutionnelle/la-communication-rse/

https://www.offremedia.com/pour-les-directeurs-de-la-communication-et-des-rp-la-rse-passe-avant-la-performance-dapres-une-etude

https://www.greenly.earth/blog/communication-rse

RSE : quels avantages pour les entreprises – CPME Rhône

 

Laisser un commentaire.