La domination du monde passera-t-elle par le Design ?


User Experience

Annoncé lors de sa conférence annuelle I/O en Juin dernier, Google introduit le Material Design comme un nouveau  » language visuel ».

Le Material Design est un ensemble de principes graphiques et de recommandations sur l’application de l’affordance, métaphores graphiques, choix typographiques, de couleurs. Vous pouvez retrouver le guide complet ici et  visionner la conférence ici.

Nous allons nous interroger sur les raisons stratégiques qui ont poussé Google à investir massivement la création d’un nouveau langage visuel.

Le Material Design, un outil de rationalisation interne  ?

Historiquement, la fragmentation des projets chez Google n’a jamais aidé l’entreprise à uniformiser ses interfaces : chaque équipe travaille indépendamment sur sa réalisation. Nous pouvons en effet noter les différences de design entre les versions de ses services sur le mobiles ou sur le web.

C’est aussi la problématique évoquée par Matias Duarte, Vice président du Design en arrivant chez Google : «Nous avions toutes ces différentes tailles d’écran et les plates-formes étaient considérées séparément. »

Un objectif est donc fixé : un design unique et homogène pour l’ensemble des services de Google et des applications tierces.
Le résultat attendu : Une équipe qui produit plus et mieux, grâce un même référentiel et une vision commune de ce que doit être une interface Google.

 

materialdesign goals landingimage large mdpi 1024x570 La domination du monde passera t elle par le Design ?

Le Material Design, un moyen de contrôle des applications Android ?

Google a toujours essayé de rattraper son retard sur le nombre d’applications disponibles sur son Google Play et cela, par différents moyens, comme par exemple son système de validation d’applications, plus ou moins permissif.

Résultat : si en quelques années Google rattrape son retard dans la quantité, la société perd aussi le contrôle sur la cohérence des interfaces des applications Google Play.
Cela s’est traduit par des applications peut attractives et surtout un manque d’implication de la communauté en terme de design d’expérience.

Si Apple a contourné cette problématique grâce à ses guidelines de conception d’interface pourquoi ne pas imaginer que Google envisage d’appliquer le Material Design comme pré-requis à la validation d’une application ?

lollipop 1600 1024x352 La domination du monde passera t elle par le Design ?

Le Material Design, le design pour les développeurs  ?

La création d’une interface en Material Design pourrait-elle être réalisée à 100% par un développeur ?
Il semble que cela puisse être le cas ! Google en a profité pour mettre à jour sa librairie Web Components appelée Polymer avec un ensemble d’éléments en Material Design.

unnamed 1 La domination du monde passera t elle par le Design ?

Les Web Components ont pour but de faciliter la création de composants HTML graphiques réutilisables.
Cette nouvelle approche du développement est en phase de standardisation au W3C (donc à ses débuts), mais il faudra la suivre de très près.

Peu de personne pouvait prévoir il y a quelques années que le Design deviendrait un objectif stratégique pour Google. Avec la multiplication des terminaux, des tailles d’écrans et des outils, il devient aujourd’hui impératif pour une entreprise d’avoir une rationalisation de la production graphique et c’est l’ambition affichée par Google à travers le Material Design ! La domination du monde passera-t-elle par le Design ?

Laisser un commentaire