Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch


User Experience

Un peu d’histoire

En quelle année peut-on commencer à parler «d’expérience mobile»?

1990’S-2004 : 
LES « ANNÉES FOLLES »

  •                         1993 = premiers échanges SMS entre deux téléphones
  •                         1998 = invention du mot SPAM
  •                         1999 = internet mobile WAP
  •                         2000 = premières antennes 3G
  •                         2002 = premières campagnes SMS
  •                         2004 = premier shortcode SMS

2005-2009 : 
LES « ANNÉES NOIRES »

  •                         2005 = apparition du concept de « smartphone »
  •                         2006 = premier téléphone wifi grand public (Nokia N70)
  •                         2006 = premier QR code de téléchargement
  •                         2007 = sortie de l’Iphone Edge
  •                         2007 = premiers forfaits « Data » en France
  •                         2008 = ouverture de l’App Store
  •                         2008 = premier Androïd (HTC G1)
  •                         2009 = premières push notifications
  •                         2009 = 1 milliard d’applications téléchargées

2010-2015 : 
LES « X GLORIEUSES » et « l’internet of things »

  •                         2010 = premier iPad
  •                         2010 = invention du responsive design
  •                         2011 = arrivée du HTML5
  •                         2011 = premières antennes 4G
  •                         2012 = début du M-commerce
  •                         2013 = création des iBeacons bluetooth
  •                         2013 = lancement de l’empreinte digitale
  •                         2014 = apparition du paiement NFC
  •                         2015 = explosion des objets connectés : santé, domotique, maison…
  •                         2015 = Apple lance l’Apple Watch

 

Mobile native

Les années 90 ont vu naitre la génération « mobile native »

Une génération qui interagit quotidiennement avec les marques :

  • Dans le feed Facebook
  • Dans le feed Twitter
  • A travers les publicités des vidéos Youtube
  • A chaque recherche Google
  • Via les newsletter
  • Via le marketing SMS
  • A travers les applications propres aux marques elles-mêmes

5 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch 6 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch 7 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch 8 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch 9 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch 10 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

4 300x133 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

Une génération qui plébiscite les services innovants « Mobile first » :

  • Tinder
  • Waze
  • Instagram
  • Foursquare
  • Uber
  •  …

11 300x60 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

12 300x53 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

 

 

L’expérience mobile et les montres connectées

Une bonne expérience mobile, c’est la rencontre de 3 piliers.

  • Une marque : une stratégie « Mobile First » ; une vision « User centric » ; un focus business
  • Un marché : mature et suréquipé ; des usages multi-device ; des attentes permanentes
  • Une technologie : accessible ; pertinente

Le futur de la technologie mobile passe par la montre connectée, avec 100 millions de montres à l’horizon 2019, toutes marques confondues.

Focus sur l’Apple Watch

Lancée le 24 avril 2015, Apple Watch s’annonce comme le leader des Smartwatchs, sur le marché des objets connectés « wearable ».

Une success story pour les acheteurs

  • A partir de 399 euros jusqu’à 11 000 euros

  • 38 modèles différents

  • 2,3 millions d’Apple Watch pré-commandées

  • 62% du marché des montres connectées avant même sa sortie

  • Estimation à plus de 15 M d’Apple Watch vendues pour fin 2015

  • 1 montre vendue tout les 12 iPhone

Apple possède maintenant une puissance commerciale importante pour imposer ses produits et créer de nouveaux segments à elle seule.

L’Apple Watch a tout le potentiel pour devenir le prochain record de lancement d’Apple, le précédent étant celui de l’iPad en 2010.

 

Qu’en est-il des annonceurs ?

-> 3 500 applications déjà mises à jour à l’heure actuelle

-> 32 % des annonceurs envisagent une app Apple Watch cette année

-> 10 % des annonceurs développent actuellement une app Apple Watch

 

L’expérience Apple Watch

L’application Watch est l’extension d’une app iPhone, cette dernière est donc obligatoire.

C’est une application unique pour deux devices, synchronisée en temps réel.

L’iPhone concentre la Data et le CPU, tandis que l’Apple Watch se charge de l’affichage.

Ainsi, une application Watch n’embarque que les éléments graphiques et la navigation. Le traitement de l’information est réalisé en grande majorité côté téléphone puis synchronisé avec la montre. C’est un fonctionnement très spécifique à Apple, qui simplifie énormément les développements. Une mise à jour « Watch » peut donc être réalisée facilement en quelques semaines.

Le smartphone a rangé les montres au tiroir et la smartwatch va les remettre à leur place : au poignet.

Innovations

L’Apple Watch a ouvert la porte à 3 nouvelles interactions :

Le Digital Crown

-> Défilement précis à cran

-> Bouton cliquable

Le Force Touch

-> Deux niveaux de clics

->  Sensibilité à la pression

Le Taptic Engine

->  Le touché digital VS le vibreur

->  Un 3ème sens dans l’interaction, non verbal, non visuel mais seulement physique

Sécurité

L’Apple Watch utilise des capteurs de peau pour confirmer le port de la montre et autoriser l’accès sécurisé à vos comptes et toutes vos applications.

Paiement

L’Apple Watch sera bientôt un moyen plus simple de payer.

C’est déjà une réussite aux USA. En l’espace de 5 mois, Apple Pay est supporté par plus de 200 organismes bancaires et compte plus de 700 000 établissements équipés.

Au niveau européen, Apple Pay pourrait arriver en 2016 et promet de simplifier l’expérience retail mais aussi l’expérience e-Commerce sur iPhone et iPad.

User Experience

Apple impose des guidelines de développement strictes pour l’Apple Watch.

30 secondes, c’est la durée d’une user expérience conçue pour l’Apple Watch.
C’est la promesse d’un digital plus naturel et plus personnel que jamais.

2 navigations sont possibles pour une application Apple Watch :

  • Navigation hiérarchique : calquée sur une navigation iOS classique, elle permet d‘afficher une profondeur d’information importante.

  • Navigation par page (glissé latéral) : elle parallélise l’information avec beaucoup d’efficacité lorsque le contenu est plus limité.

Avec une surface 8 fois plus petite que celle de l’iPhone 6, l’information doit rester simple et efficace. L’objectif est d’afficher la « Gold Information ».

L’écran Apple Watch se confond totalement avec les bords de la montre ce qui permet l’utilisation de la surface de l’écran à 100% sur fond noir ou avec bords noirs.

Aujourd’hui, il existe 2 résolutions :

  • 38mm – 272 x 340 px
  • 42mm – 312 x 390 px

Les push notifications ont également 2 versions :

–> Un coup d’œil / Short Look : affichage standardisé des notifications. S’affiche automatiquement lorsque l’utilisateur regarde sa montre (relève le poignet).

–> Une vue détaillée / Long Look : affichage personnalisable lorsque l’utilisateur garde le poignet relevé quelques secondes ou lorsque l’utilisateur clique sur la notification.

 

Quelques exemples

  1.     TRANSPORT ET INFORMATION : UBER

La plupart des applications Watch proposent une simplification importante des fonctionnalités pour proposer une expérience efficace dans les situations les plus courantes.

L’application Watch Uber est un bon exemple de ce type de conception. Elle permet de commander une course en quelques écrans de façon simple et élégante. Les demandes les plus complexes nécessiteront toujours de passer par le téléphone.

2 1024x307 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

  1. M-COMMERCE : AMAZON

L’application Watch Amazon simplifie au maximum les achats. Elle met l’accent sur les achats rapides, la commande d’un unique produit et les ré-achats.

En utilisant la recherche vocale, l’identification de montre portée et le paiement 1-click, un consommateur est capable de passer une commande complète en moins de 30 secondes. Une performance inédite en e-commerce.

1 1024x324 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

  1.     ERGONOMIE : AXA DRIVE

Certaines situations du quotidien sont naturellement plus pratiques et plus ergonomiques sur une montre. Dans ce cadre, l’Apple Watch permet d’envisager de nouveaux usages innovants.

3 1024x319 Introduction à « l’expérience mobile » & Apple Watch

L’application Axa Drive accompagne le conducteur en fonction du trafic, en cas d’urgence et dans l’analyse du comportement de conduite et l’amélioration du style de conduite. A la manière du tracking de l’activité physique, Axa invente le tracking de la conduite automobile.

 

 

Apple Watch n’est pas la première montre connectée mais certainement la plus aboutie à ce jour. Au delà du marketing et du plan de communication d’Apple que l’on connait bien à chaque lancement, son succès avant même sa mise en vente s’explique surtout par sa capacité à simplifier à l’extrême l’usage des apps tout en restant performante et focusée sur le porteur de la montre et l’utilisation qu’il va en faire. La marque de fabrique d’Apple.

 

 

 

 

Laisser un commentaire