Comparatif des outils de conception


User Experience

Au risque de vous décevoir, l’outil de conception idéal n’existe pas. Mais restez avec nous, on va vous expliquer pourquoi ! Dans un précédent article traitant de l’importance des grilles en webdesign nous avions abordé très brièvement les outils de conception. Aujourd’hui, nous allons cette fois nous focaliser sur ces outils.

 

Des outils par milliers

Si comme nous, vous êtes en veille technologique constante, vous aurez sans doute remarqué que les outils de conception, logiciels ou outils web, sont nombreux. Tellement nombreux que nous n’allons pas pouvoir vous dresser un tableau exhaustif de ceux-ci ; nous allons donc faire un panorama rapide des principaux.

Les outils disponibles sur le marché

 

Axure 7

article axure Comparatif des outils de conception Axure est un logiciel polyvalent et très complet. Depuis la version 7 sortie il y a peu de temps, il est maintenant possible de créer des prototypes “responsives” directement dans l’interface du logiciel. Pour ce faire, il faut au préalable choisir vos points de ruptures (break point) correspondant aux différentes résolutions recherchées. L’avantage est que chaque élément présent sur une résolution “parente”  sera automatiquement répliqué sur les résolutions “enfants”.

Axure 7 vous donne également la possibilité de créer des interactions directement entre les pages de vos prototypes. Cette fonctionnalité très intéressante permet de produire des documents riches et facilement compréhensibles pour tous les intervenants du projet : client, intégrateur, développeur, directeur artistique.

A première vue, l’interface d’Axure peut-être déroutante mais une fois la phase d’apprentissage passée, vous gagnerez beaucoup de temps lors de la création de vos prototypes ainsi qu’en temps de maintenance du projet. Axure se révèle donc être l’outil idéal pour des projets ambitieux.

Pourquoi utiliser Axure 7 : Pour celles et ceux qui souhaitent donner vie à leurs éléments de conception, Axure 7 se révèle être l’une des meilleures options. Facile à partager, la rigidité de l’outil est également l’une de ses plus grandes forces. Attention cependant à ne pas négliger la phase d’apprentissage liée à l’outil.

Omnigraffle 6

article omnigraffle Comparatif des outils de conception En Septembre 2013, la société Omnigroup sortait la nouvelle mouture de son logiciel phare : Omnigraffle. Dans cette version 6, que nous pouvons qualifier de majeure, l’interface a été repensée pour mieux fonctionner sur les petits écrans. Le moteur de rendu ainsi que les outils d’éditions ont aussi été grandement améliorés.

Depuis des années, Omnigraffle a su s’imposer comme outil de conception incontournable. Sa facilité de prise en main ainsi que la richesse des éléments portés par une communauté active (https://www.graffletopia.com/) à contribué à son succès.

Sa richesse réside principalement dans la bibliothèque d’éléments préconçus (boutons, barre de navigation, images, etc.) qui permettent en très peu de temps de pouvoir prototyper des interfaces fidèles à la réalité.

Pourquoi utiliser Omnigraffle 6 : Pour son “universalité” qui permet de travailler de manière collaborative assez simplement. Avec un peu d’expérience, ses fonctionnalités natives permettent de produire des documents riches et de qualité assez facilement.

Sketch 3

article sketch Comparatif des outils de conception Avec l’arrivée de Sketch, les éditeurs de logiciels de conception ont tremblé et ont du, très vite, rattraper leur retard.
Tout d’abord présenté comme un outil destiné au designer, Sketch s’est très vite invité dans les toolbox des concepteurs d’interfaces. De tous les outils présentés ici, c’est certainement le plus abouti en matière d’interface logiciel. Tout est a été pensé pour faciliter le travail des UX designer. C’est également un des logiciel qui a bénéficié des grilles dès son arrivée sur le marché.

Ses principaux défaut : son catalogue d’éléments de base est inexistant. L’outil n’est pas vraiment adapté aux équipes multi-utilisateurs et il n’est disponible que sur les plateformes d’Apple.

Pourquoi utiliser Sketch 3 : Pour les “bijoutiers” ergonomes que nous sommes et qui, dès la phase de conception, souhaitent proposer des Storyboard très détaillés et personnalisés. En revanche, si vous n’êtes pas sous Mac OS, passez votre chemin…  

Balsamiq Mockup

article balsamiq Comparatif des outils de conception Balsmiq Mockup est un outil très (trop ?) simple d’utilisation. Il est plus adapté à des zoning qu’à des Storyboard riches et évolués. Les non-initiés prendront plaisir à créer leurs pages de façon autonome, en toute simplicité.

Sa force réside dans sa bibliothèque d’éléments de base qui est très riche et permet d’illustrer quasiment 100% des éléments présents sur le Web. Utile si votre projet est simple ou que votre budget ne permet pas de passer par une phase de conception poussée, Balsamiq montre ses faiblesses quand il s’agit de proposer des design d’interfaces plus avancés.

Pourquoi utiliser Balsamiq : Pour sa simplicité et sa rapidité d’exécution. Très utile pour de simples zoning ou wireframe, il montrera cependant très vite ses faiblesses sur des projets complexes.

Mais alors, quel outil dois-je utiliser ?

Nous le disions en préabule de cet article, l’outil idéal n’existe pas.
Story Board, Wireframe, Mockup, Prototypage avancé, reprenons le problème dans le bon sens : ce qui compte avant tout c’est votre besoin !

Nous n’avons volontairement pas traité l’exhaustivité de l’offre online et offline des outils de conception pour nous concentrer sur ceux que nous connaissons le mieux.
Chez DISKO, nous sommes toujours en quête de nouveaux outils plus collaboratifs et astucieux. L’objectif : simplifier le workflow entre des différents pôles de l’agence et permettre à nos clients de pouvoir se projeter dès le début du projet.

Et vous, quel est votre outil de prédilection ?

Laisser un commentaire