N’ayez plus peur du blanc !


Brand Content

Tout designer connait la célèbre phrase de Mies Von der Rohe : « Less is More ». Ici nous parlerons d’une tendance illustrant à la perfection cette citation, l’espace blanc dans le web design.

Sans doute l’élément de design le plus négligé et le plus sous-utilisé, l’espace blanc est cependant indispensable à un design de qualité.

Chaque design de site web possède des espaces blancs, mais souvent il n’en possède pas suffisamment. Les concepteurs, designers inexpérimentés et leurs clients considèrent cet espace comme de l’espace vide et donc une perte de surface d’affichage à l’écran. Les espaces blancs ne sont en aucun cas de l’espace gaspillé, mais au contraire un espace étudié et pensé pour permettre au lecteur de se concentrer sur les éléments importants de la page.

 

Espace blanc… blanc ?

Même si son nom semble indiquer le contraire, l’espace blanc n’est pas réellement blanc. Terme hérité des techniques d’impression, l’espace blanc, aussi appelé  « espace négatif » est simplement l’espace vide autour et entre les éléments de mise en page. Cela inclut l’espace entre les graphiques, les images, les marges et gouttières, l’espace entre les colonnes, entre les lignes de texte…

 

Le blanc guide de l’utilisateur

Depuis quelques années, le web design tend à une simplification du contenu et de la mise en page au profit de l’expérience utilisateur qui doit être la plus fluide et simplifiée possible. Il convient donc de guider l’oeil de l’internaute vers quelques éléments distincts et de laisser respirer le reste de la page.

Que serait un texte sans espace entre les mots, un magazine sans marges entre les images, une discussion sans pause entre les phrases…?

En musique, c’est le silence qui fait ressortir la note suivante. Pour le web design, la façon dont vous organisez les espaces vides fait ressortir les éléments importants du contenu.

Si votre projet est un site e-commerce, vous voulez que l’utilisateur puisse facilement naviguer sur le site de sorte qu’il acquiert les produits.

Si votre projet est un blog ou un site d’actualités, vous voulez que l’utilisateur profite de sa lecture afin qu’il puisse parcourir les articles sans avoir à quitter la page.

Peu importe le type de contenu, les espaces blancs sont indispensables pour garder une navigation claire et lisse, mais également pour que l’expérience utilisateur soit la plus fluide possible.

 

L’espace blanc pour quoi faire ?

Les espaces blancs sont faits de rien mais ne doivent pas être considérés comme tels. Il existe de nombreux avantages à utiliser l’espace blanc :

  • L’espace blanc réduit la quantité de texte qu’un utilisateur voit et lui permet donc de se concentrer plus facilement sur les parties à lire. Il met en lumière les call to action et guide l’internaute dans la navigation.
  • L’espace blanc crée un contraste sur la page et permet à votre contenu de respirer. En créant ces espaces, vous contribuez à mettre en valeur vos mots / images, vous gagnez ainsi en clarté. En injectant davantage d’espaces blancs dans la typographie, on gagne également en lisibilité.
  • L’espace blanc guide les utilisateurs sur la page. Ils sont guidés par l’espace entre les éléments : lire une page sans espace blanc revient à écouter un discours sans aucune pause ou respiration. C’est impossible à suivre.
  • L’espace blanc crée un sentiment de sophistication et d’élégance. Il permet de positionner sa marque : les marques de luxe appliquent souvent cette technique pour valoriser leurs produits.

Voici quelques exemples qui démontrent l’utilisation efficace des espaces dans la conception, certains sites utilisant l’espace dans la typographie, d’autres l’utilisent pour espacer les éléments de la page et d’autres construisent leur design à l’aide d’une grille qui permet d’organiser le contenu et de le laisse respirer.

 

a1 Nayez plus peur du blanc !

b Nayez plus peur du blanc !

c Nayez plus peur du blanc !

d Nayez plus peur du blanc !

e Nayez plus peur du blanc !

f Nayez plus peur du blanc !

g Nayez plus peur du blanc !

h Nayez plus peur du blanc !

Pour conclure

Un internaute passe en moyenne 33s sur une page. Il est primordial d’aller à l’essentiel en matière de contenu et donc d’aérer l’espace. C’est en effet un point de discorde récurrent avec le client. Trop souvent, le néophyte pense que le prix d’un travail graphique est proportionnel à la densité des couleurs et au nombre d’éléments graphiques…

L’espace et le minimalisme sont un état d’esprit qui reflète une capacité de synthèse et d’efficacité.

Chez Disko, la notion d’espace se traduit par l’utilisation de visuels fullscreen qui favorisent l’immersion totale du visiteur dans le site. Un design aéré s’appuie avant tout et surtout sur un modèle stratégique, et ne doit pas être mis en place de manière automatique, au détriment de l’ergonomie et du SEO.

Ne dit-on pas que : «Le luxe , c’est l’espace » ?

 

Laisser un commentaire