L’émotion dans le design


Brand Content, User Experience

Nous avons déjà abordé le sujet du design émotionnel, principalement d’un point de vue User Expérience…  Nous voulons compléter cette approche en centrant notre réflexion sur l’émotion.

 

Tout d’abord, qu’est ce qu’une émotion ?

L’émotion est une sensation psychophysiologique (comportement et pensée) qui réagit en fonction des environnements internes ou externes. Ou plus simplement : une émotion est une réaction psychologique et physique à une situation donnée.

Ce qui nous intéresse en particulier, c’est cette réaction externe, dite environnementale.

Pour se projeter plus facilement rien de mieux qu’un petit visuel, comme ci-dessous la Roue des émotions de Robert Plutchik :
01 roue chromatique emotions Lémotion dans le design

“ Je ressens, donc je suis “

Toutes les informations passent par 3 phases :

 

schéma Lémotion dans le design

 

Langage commun

On a tous un langage commun : les émotions.

Peu importe notre culture ou notre pays d’origine, nous possédons un langage universel qui parle à tous.

Le design émotionnel nous est donc familier depuis notre naissance. Le numérique a permis de nouvelles formes de communication, comme les réseaux sociaux, les messageries instantanées, les MMS, …

Un exemple extrêmement basique ? Le smiley.

Qu’il sourit ou qu’il soit fâché, il communique la même émotion à chacun d’entre nous :  le ressenti qu’il procure est lié à l’affect collectif.

 

Dans le webdesign

Le but premier est de proposer une expérience utilisateur enrichie afin de déclencher des émotions, un ressenti affectif.

Dans le domaine du webdesign, le design émotionnel peut se traduire de différentes manières :  il n’y a pas que le visuel, il y a également la ligne éditoriale, le langage utilisé, les fonctionnalités ou encore le design sonore. Mais aussi les “mascottes” utilisées pour représenter la marque, comme le logo. Atitre d’ exemple, citons MailChimp avec son petit singe, Adium et son canard, Github, etc…

Un internaute se sent bien sur un site quand sa visite se transforme en expérience, il est nécessaire de créer une proximité avec lui et de lui transmettre de l’empathie par des interfaces quelque peu humanisées.

 

Quelques tips pour transmettre de l’émotion…

Humaniser : Ajouter de l’humain à travers des photos ainsi que des témoignages.

Les mascottes :  Elles permettent d’adoucir l’image de la marque.

Le nombre d’or : Ily a des règles pour harmoniser une interface web, pour la rendre la plus attractive et agréable possible (Apple et Twitter sont visuellement construits sur ce nombre d’or ).

Le story-telling : à ne pas négliger ! Nourrir l’imaginaire de l’internaute peut s’avérer très utile pour guider l’ensemble de la communication. Apporter du rythme tout en restant cohérent dans la globalité du message.

Les effets sonores : une musique transmet immédiatement une ambiance, un état d’esprit recherché à transmettre au public.

 

Notre meilleur exemple : le site d’Hermès “La Maison des Carrés »,  qui intègre parfaitement les critères indispensables à la transmission de l’émotion.

hermes Lémotion dans le design

Pour aller plus loin

Notre article précédent bien sûr, et encore et toujours le livre “ Le design émotionnel “ d’Aarron Walter, dont nous avons cité plusieurs passages et qui est le livre parfait pour en apprendre davantage sur le sujet.

 

Laisser un commentaire

  1. Schéma fort intéressant, mais les concepts marketing que vous venez de definir sont-ils transposables a l’echelle universelle ? en ce sens que nos emotions, qui participent de notre idiosyncrasie, sont des constructions culturelles largement influencées par notre environnement social. C’est pour cela qu’une image ou un son qui émeut un Chinois laissera totalement l’Africain indifferent, et vice versa….