Les achats groupés de bons plans, un secteur en vogue


Social Media

grouponyelp Les achats groupés de bons plans, un secteur en vogue

Dans la liste des secteurs en mouvement sur le web, en ce moment, se trouve notamment celui des « achats groupés » de bons plans : des sites qui proposent des offres exclusives, locales et limitées dans le temps (-50% sur un soin complet dans tel SPA ; place de cinéma à 1€ dans tel cinéma…). Offres qui ne sont réellement validées que lorsqu’un nombre minimal de personne décide de les acheter, système qui pousse donc à inviter ses amis à acheter l’offre eux-aussi.

En Europe, on trouve en tête de train le site CityDeal, racheté par le géant américain Groupon en mai dernier. Loin derrière, d’autres concurrents, comme Dealissime ou KGB Deals. Une mindmap de ces « Groupon-like » est visible ici, et permet d’avoir un aperçu de la concurrence dans ce secteur. Aux USA, même Twitter s’y est mis, en lançant début juillet son compte @earlybird, relais d’offres similaires.

Depuis quelques jours, le site d’avis de consommateurs Yelp (pendant américain de Dismoiou, en beaucoup plus populaire) teste la mise en place de « deals » similaires à ceux de Groupon. Et risque fort de devenir le prochain acteur majeur dans ce domaine. Pourquoi ? Simplement parce qu’avec 33 millions de visiteurs par mois, le site bénéfice d’une audience exceptionnelle, et d’une base de données bien supérieure à celle de Groupon. Mais aussi, et peut-être surtout, parce que Yelp est un site en lequel les internautes ont confiance, et qui depuis des années, les guide dans leurs choix de restaurants, de salons de beautés, ou de lieux de shopping.

Des atouts cumulés à la force de frappe commerciale énorme de Yelp, qui dispose déjà d’un grand nombre de partenariats avec ces différents types de commerçants, partenariats qui risquent de faciliter grandement la mise en place de « deals » exclusifs.

Au vu de l’activité bouillonnante qui règne en ce moment dans ce secteur, des opportunités se dessinent pour les commerçants locaux, et ceux évoluant à petite échelle. Quoi de mieux en effet, pour un commerçant, que de proposer une offre exclusive sur un site sur lequel les internautes écrivent du bien de son commerce, et sur lequel ils viendront directement déposer un commentaire ?

Dans une tout autre optique, on peut également envisager une utilisation bien plus transgressive de ce système : quid d’un commerçant qui l’utiliserait pour lancer un « faux » deal, un peu décalé, agrémenté de faux commentaire ? Un pari osé et risqué, mais qui peut créer le buzz…

Laisser un commentaire

  1. Bonjour

    Je commence à avoir de sérieux doutes sur ce site. J’ai commandé un deal pour aquaboulevard et après de multiples réclamations bien que mon achat ait été vite encaissé je n’ai toujours pas reçu mes bons. Je téléphone, après 10 minutes d’attente on me raccroche au nez. Qui est responsable et comment obtenir satisfaction ?