Facebook se fait (encore) une nouvelle peau


Social Media

Vous l’aurez certainement remarqué, Facebook est un mutant ! Depuis ses débuts, le réseau social ne cesse de changer d’esthétisme, de modifier ses fonctionnalités ou encore de faire évoluer son business model.

Le mois dernier, le mastodonte a annoncé le déploiement d’un nouveau design.

Aussi, Facebook met fin aujourd’hui à un de ses formats publicitaires majeur.
Profitons-en pour récapituler les changements en vue :

 

LES PROFILS PERSONNELS

Les évolutions ne seront pas si flagrantes pour le commun des utilisateurs. En effet, celles-ci portent sur le design des fils d’actualités.

Sans s’éloigner de sa charte graphique désormais reconnaissable de loin par tous les graphistes, Facebook va modifier certaines polices, en grossissant légèrement la casse comme pour les noms d’utilisateurs ou les noms de pages.

Les boutons cliquables seront eux aussi légèrement agrandis pour maximiser le potentiel d’action.

Enfin, la taille des visuels du fil d’actualités va être revue à la hausse pour laisser place à un format rectangulaire mettant plus en valeur l’image.

 Facebook se fait (encore) une nouvelle peau

 

LES PAGES FANS

Le changement principal de cette vague d’évolution porte sur le contenu publié par une page : celui-ci se retrouvera désormais sur une seule colonne dédiée, située à droite des pages.

En mars 2013, Facebook avait commencé à faire passer les actualités des profils personnels en une seule et même colonne sur la droite. Ainsi, Facebook harmonise son ergonomie pour créer une vraie cohérence visuelle.

Tout comme les pages personnelles, les pages fan auront elles aussi une partie informative située à gauche. Moins large que sa voisine, celle-ci rassemblera les informations relatives à l’ADN de la page.

                         Facebook se fait (encore) une nouvelle peau

Les administrateurs auront également droit à un nouvel affichage. Celui-ci sera moins anarchique et plus intuitif, avec un menu de navigation permettant d’accéder directement aux notifications, statistiques et paramètres de la page.

Une barre latérale sera ancrée sur la droite de la page, juste au dessus de l’encart chronologique permettant de naviguer dans l’historique du support. Ici, l’administrateur pourra voir les notifications, la portée de ses publications, les messages privés ainsi qu’une partie consacrée aux publicités en ligne.

L’avantage de cette barre est son côté dynamique : celle-ci suivra la navigation de l’administrateur sur la page. Ce dernier pourra donc accéder aux informations citées précédemment où qu’il soit sur la page.

Facebook a enfin pris conscience de la professionnalisation du métier de community manager et va mettre en place un outil de veille qui en réjouira plus d’un. Les administrateurs auront désormais accès à la fonctionnalité « Pages à surveiller » qui leur permettra d’indiquer des pages concurrentes et de suivre leurs performances.

 Facebook se fait (encore) une nouvelle peau

Un bon élément en plus permettant aux administrateurs de voir si les concurrents mettent en place des publicités ! D’ailleurs, un des formats publicitaires historiques de Facebook disparaît aujourd’hui.

 

LES FORMATS PUBLICITAIRES

Il s’agit en effet d’un format qui a fait le succès du business model de Facebook, les « actualités sponsorisées ».

                                       Facebook se fait (encore) une nouvelle peau

Par le biais de ce format, l’annonceur pouvait cibler des contacts d’un utilisateur selon les pages ou applications qu’ils avaient en commun. Au delà de l’accès aux coordonnées des amis ou aux informations relatives à un utilisateur, Facebook utilisait le nom de ce dernier pour mettre en avant une publicité.

C’est ce dernier point qui a faillit conduire le réseau social au tribunal. Facebook a préféré indemniser les plaignants et arrêter cette typologie de médiatisation.

Dans tous les cas, Diamonds are Forever : Facebook est en train de réfléchir à la mise en place d’un nouveau format en compensation, qui sera probablement intégré dans les flux d’actualités des utilisateurs.

 

« Facebook est mort, vive Facebook ! »

 

Laisser un commentaire