2010 : l’année des polémiques sur Facebook ?


Social Media

Facebook par ci, Facebook par là. Tous les internautes n’ont que ce mot à la bouche. Facebook, que l’on ne présente plus, ne cesse de croître (+ environ 70% d’évolution chaque année depuis 2008) et d’évoluer (que de modifications des paramètres de confidentialité en seulement 1 an!). C’est LE réseau social hype où il faut absolument être.

polemique facebook 2010 2010 : lannée des polémiques sur Facebook ?

Mais Facebook c’est aussi 12 scandales en 3 ans (dont 9 en 2010 !) : données privées visibles par tous, données bancaires communiquées à une application, bug de tchat (qui affiche les conversations de ses amis en temps réel. Attention les conflits !), applications qui s’ajoutent elles-mêmes au profil, 1,5 millions de comptes Facebook mis en vente, piratage de comptes et de groupes à la pelle, 4 millions de messages envoyés par Adam Guerbuez (utilisé dans un but illégal : vente de produits illicites)… !

Les internautes prennent de plus en plus conscience de l’importance de la base de données massive que possède le réseau social. Le nombre d’internautes mécontents ne cesse d’ailleurs d’augmenter. Des opérations type Quit Facebook Day ou Facebook Ghosts (suivie par des bloggeurs influents tel que Frédéric Cavazza) s’organisent.

Cependant, les internautes nous montrent qu’ils ne sont pas nécessairement prêts à payer pour obtenir un service où sécurité et protection de la vie privée les maitres mots. Sans ciblage publicitaire, point de revenus pour Facebook ! Enfin, Il importe de ne pas oublier que chacun est responsable de ce qu’il publie sur internet tout en sachant que rien ne s’efface…

La question se pose alors sur la conscience de la responsabilité concernant les données partagées sur internet. Le gouvernement a lancé il y a quelques mois une campagne de sensibilisation « Je publie, je réfléchis » pour tenter de montrer l’importance de la publication de données qui peuvent paraître superficielles.
En espérant que vous chers lecteurs, vous surveillez bien ce que vous laissez accessible à tous ! Si vous avez un doute, nous vous conseillons de lire ce petit article sur la protection des données.

Article source

Laisser un commentaire